Aux Etats-Unis les taux bas engendreraient une bulle sur l'immobilier commercial

Posté le : 06/09/2016

Eric Rosengren, président de l'antenne régionale de la Fed de Boston et membre votant du Comité monétaire (FOMC), relève que la politique prolongée des bas taux d'intérêt a mené à une vive appréciation du secteur de l'immobilier commercial qui, en cas de choc extérieur, pourrait déstabiliser les groupes financiers endettés. 

"Il se peut que les investisseurs se soient engagés dans des risques excessifs", a averti M. Rosengren. "Je ne pense pas qu'en soi le secteur de l'immobilier commercial puisse provoquer des problèmes de stabilité financière", a-t-il expliqué.

 

La suite sur l'expansion.fr