La Chine n’est plus le premier créditeur des Etats-Unis

Posté le : 20/12/2016

A en croire les chiffres du Trésor américain, publiés jeudi 15 décembre, la Chine n’est plus le premier créditeur des Etats-Unis. Le Japon a regagné cette place qu’il avait perdue en 2008. Depuis deux ans, la baisse quasi continue du yuan a en effet poussé la banque centrale chinoise à vendre ses bons du Trésor américain pour soutenir sa propre monnaie.

Début 2015, la Chine avait déjà réduit ses réserves de bons américains et avait été brièvement dépassée par le Japon. Cette fois-ci, la tendance est plus marquée, et les bons détenus par Pékin ont baissé presque sans interruption courant 2016 : – 41,3 milliards de dollars (– 39,5 milliards d’euros) en octobre, et – 127 milliards sur les six derniers mois. Pékin dispose désormais de 1 115 milliards de dette américaine, un butin au plus bas depuis 2010, contre 1 130 milliards pour le Japon, dont les possessions sont quasi stables en 2016.

 

La suite sur lemonde.fr