FBME, un scandale plus gros que les « Panama papers » ?

Posté le : 11/07/2017

La banque FBME, sise à Chypre, bloquée en permanence, en avril, par un tribunal américain de l’accès au système bancaire des Etats-Unis et donc en pratique fermée, a parmi ses déposants la plus grande collection d’escrocs financiers que le monde a connu depuis des décennies, révèle Asia Sentinel. Cette banque, une filiale de la FBME Bank Ltd de la Tanzanie, semble abriter de nombreuses opérations internationales illicites du globe, de la mafia russe, qui serait soutenue par le président russe, Vladimir Poutine, aux blanchisseurs d’argent indonésiens, japonais et thaïlandais, jusqu’aux pirates somaliens, en passant par les syndicats internationaux de drogue et les fabricants de gaz nerveux sarin pour le président syrien, Bachar Al-Assad.