La réforme fiscale de Trump arrive au Congrès

Posté le : 07/11/2017

(Le Figaro) La réforme fiscale a finalement été présentée devant le Congrès américain par le parti républicain jeudi. Objectif affiché: simplifier le code des impôts fédéral d'une extrême complexité, tout en proposant une baisse historique du taux d'imposition, aussi bien pour les entreprises que pour les ménages américains. (…) Concernant l'impôt sur les sociétés, la réforme le réduit à 20 % dès l'an prochain au lieu du taux maximal actuel de 35 %. Pour rappel, il s'agit de l'un des taux d'imposition les plus élevé au monde. La Maison blanche avait même envisagé de le réduire à 15 %, mais le dispositif a été jugé trop coûteux pour les finances américaines. Autre objectif majeur: rapatrier les bénéfices à l'étranger, en les imposant à hauteur de 10 %. Pour rappel, les États-Unis sont aujourd'hui l'un des seuls pays au monde où les entreprises sont imposables sur les bénéfices réalisés au niveau mondial. Pour rappel, 2600 milliards de dollars de liquidités ne sont pas rapatriés, selon les estimations. Enfin, la réforme fiscale baisse à 25 % le taux d'imposition des sociétés en nom propre mais uniquement pour les contribuables qui ont un rôle actif dans ces sociétés appelées aux États-Unis «pass-through entities».