Quand la BCE spécule sur les marchés