Assurance-vie, le gouvernement renonce au "big bang" annoncé

Posté le : 13/03/2018

(Investir.fr – Les Echos) (…) Bruno Le Maire s'apprête à maintenir l'actuel fonds en euros, et à assouplir le régime du fonds dit "euro-croissance" qui, en contrepartie d'un placement en titres plus rémunérateurs, ne garantit pas le capital en deçà d'une durée de détention d'au moins dix ans. Mais conscients des réticences des Français à prendre un tel risque, le ministre devrait créer une catégorie intermédiaire de produits en euros "bonifiés". Ceux qui rechercheront plus de rendement ne risqueront plus de perdre la garantie en capital en cas de sortie anticipée, mais seulement le rendement promis par l'assureur de leurs placements en actions.