L'État n'est pas suffisamment armé contre la délinquance financière, selon un rapport parlementaire

Posté le : 01/04/2019

Moyens insuffisants, sanctions trop faibles... un rapport parlementaire publié jeudi 28 mars souligne la défaillance de l'État en matière de lutte contre les infractions et escroqueries économiques et financière, très préjudiciables aux finances publiques. "La délinquance financière est un phénomène hétérogène, en croissance tendancielle", souligne ce document de 200 pages, rédigé par les députés Ugo Bernalicis (LFI) et Jacques Maire (LREM) dans le cadre du comité d'évaluation et de contrôle des politiques publiques. Elle frappe "une proportion importante de la population avec des faits parfois individuellement d'une gravité relative mais collectivement très lourds financièrement", ajoute le rapport, qui passe au crible les différents volets de la lutte contre la fraude en France.

A suivre sur Boursorama.fr