La gestion de patrimoine

 
LA GESTION DE PATRIMOINE VUE PAR ARTHUS CONSEIL
«Nos solutions ne se résument pas à un simple choix de placement»
 
–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
 

3 questions posées à Alain ITENEY dirigeant du cabinet Arthus Conseil

 Quel est l’intérêt de faire appel à un cabinet indépendant ?
 
Alain ITENEY : « Nos clients sont des chefs d’entreprise, des cadres dirigeants, des professions libérales ou des particuliers disposant de 100 000 € d’épargne. Ils s’adressent à nous avec un projet précis. Ce peut être la recherche d’un complément de revenus, en particulier pour la retraite, ou encore la valorisation de leur épargne. Mais la construction et la gestion d’un patrimoine ne se limitant pas au seul choix d’un placement, aussi performant soit-il. Régime matrimonial, niveau d’imposition, âge, présence d’enfants, degré de connaissance des marchés financiers sont autant d’éléments à prendre en compte.
 
Les réponses que nous apportons sont nécessairement individuelles et tiennent compte de tous ces paramètres. Elles vont des produits classiques comme l’assurance vie ou le Plan d’Epargne en Actions, à des produits sur mesure, comme investir dans des titres non cotés (private equity) ou l’immobilier d’investissement. L’indépendance permet de nouer des partenariats avec les meilleures offres et les meilleures expertises du marché ce qui offre une gamme complète de solutions à l’ensemble de nos clients. »
 
 En quoi cette approche globale est-elle si importante ?
 
Alain ITENEY : « Prenons l’exemple d’un client entrepreneur. Il souhaite assurer le développement de son entreprise et sa pérennité. Evidemment il faut assurer les besoins de financement mais le dirigeant doit aussi penser à développer son patrimoine personnel, à préparer sa retraite et à choisir le mode de rémunération le plus adéquat. Il doit aussi choisir de détenir, en direct ou non, son immobilier professionnel et se poser la question de la continuité de son exploitation en cas de coup dur (via une protection des hommes clés, par exemple).
Cette approche globale a aussi toute son importance lorsqu’il s’agit de céder son entreprise ou son fonds de commerce. Selon que son dirigeant souhaite transmettre à un enfant ou à un autre repreneur, selon qu’il parte à la retraite ou qu’il se lance dans un nouveau projet, les solutions à mettre en place sont évidemment très différentes. »
 
► Comment assurez-vous le suivi de vos clients ?
 
Alain ITENEY : « Chacun de nos clients peut compter sur l’organisation mise en place, exclusivement dédiée à son service. Une lettre de mission est proposée à chacun d’entre eux afin d’être le plus transparent possible sur les engagements de notre cabinet. En outre, chacun de nos clients peut faire appel à tout moment à nos partenaires que ce soit en restructuration de crédits, en immobilier, à l’analyse des meilleurs fonds communs de placement, en optimisation fiscale, en ingénierie financière ou patrimoniale. Si le contact humain reste pour nous essentiel, les relations peuvent aussi se faire à distance via notre site pour que chaque client puisse suivre ses avoirs, ou par l’organisation de visioconférences. L’essentiel pour nous réside vraiment dans cette dimension d’écoute, d’accompagnement, de disponibilité.
 
Notre ambition est de garantir la satisfaction de nos clients sur le long terme. »
 
 
 

–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––