Investissement et trésorerie d'entreprise

Investissement et trésorerie d'entreprise
 
Les conséquences de la volatilité des marchés financiers et de la baisse des taux d’intérêt sur les produits classique type compte à terme (CAT, DAT), ou SICAV de trésorerie, les exigences croissantes en matière de contrôle des risques ainsi que la multiplication des produits financiers ont fait de la gestion de portefeuilles institutionnels un métier d’experts.
 
Les investisseurs institutionnels et les entreprises ont souvent besoin de s’appuyer sur des compétences externes pour les aider à mieux identifier leurs besoins et à prendre les bonnes décisions dans les domaines suivants : allocation d’actifs et gestion actif/passif, structure de portefeuille et diversification des risques, sélection des gestionnaires, appréciation des performances, rationalisation des coûts, etc.
 
Quelle stratégie d’investissement adopter ?
 
 Compte tenu de l’horizon d’investissement et des caractéristiques propres à l’entreprise
 Pour atteindre un objectif de rendement minimum dans le cadre d’un niveau de risque donné (couple rendement/risque) à capital garanti ou protégé
 Pour réduire le risque de perte en capital dans l’hypothèse d’une évolution défavorable des marchés financiers
 Pour limiter la volatilité des supports éligibles en trésorerie d’entreprise
 
Quelles structures de gestion choisir ?
 
 Pour mettre en œuvre la stratégie d’investissement de manière sûre, efficace, lisible et au meilleur coût
 Pour améliorer la diversification entre classes d’actifs et styles de gestion
 Pour réunir les meilleures sociétés de gestion
 Pour inclure une démarche d’actionnariat actif et d’investissement responsable
 Pour optimiser la conservation et le reporting des portefeuilles
 
Quel contrôle des résultats mettre en place ?
 
 Pour mesurer et comprendre la performance du portefeuille et celle des gestionnaires par rapport à des indices et par rapport à leurs pairs
 Pour vérifier le respect des objectifs de risque
 Pour remettre en cause, le cas échéant, un élément du dispositif de gestion